Mon espace CREACCRO ACCROFichier 5 ACCROFichier 5 ACCROFichier 6 Voir plus Play Marker Heure Suivant Précédent Newsletter Facebook Twitter Youtube Linkedin arrow_left_projetsFichier 1 arrow_right_projetsFichier 2 www phone mail linkFichier 1 Arrow header Ordre alphabetique Instagram Laureate Loupe

Lego, Licorne et Motion

retour sur la 9ème édition de l'école d'automne en management de la créativité

 

 

 

 

Une salle, cinq tables entourées de six chaises. Sur ces tables, un retour en enfance. Eparpillés par dizaine, des LEGO attendent qu’on leur donne vie.

 

Première approche, construire une tour. S’élèvent alors des constructions solides, larges, hautes ou encore atypiques. Il paraitrait que cette construction et la façon dont on la présente aux autres traduirait notre personnalité. Intéressant…

 

Deuxième phase, construire un animal, réel ou imaginaire. Naissent ainsi toutes sortes de créatures, du chat très commun à Fumsec, le phoenix de ce sorcier noble si cher au cœur de Harry Potter, en passant par des pieuvres à sept ailes ou encore un cheval à roulettes. La plupart des personnes construisent un animal imaginaire tiré d’un animal réel. Le rêve a la part belle.

 

On nous demande ensuite de transformer cet animal en un objet de mobilité innovant, ayant deux fonctions essentielles. Chacun notre tour, nous présentons donc à nos collègues de table le résultat de notre imagination. Ainsi, le chat devient un véhicule volant pouvant aspirer les déchets sur les trottoirs, la pieuvre se transforme en un véhicule alimenté par la photosynthèse tandis que le cheval se meut en un véhicule à la pointe de la technologie !

 

Quatrième étape, chacun d’entre nous doit choisir l’option innovante de notre objet que nous jugeons la plus importante, afin de la mettre en commun avec celle des autres. A partir de là, à nous de penser, imaginer, créer un objet de mobilité innovant qui rassemblera chacune de ces fonctions. Finalement, cette innovation est nommée puis pitchée devant les autres groupes.

 

C’est ainsi que nous avons pu découvrir une méthode de stimulation de la créativité, proposée par Florence Rémy, auto-entrepreneuse qui offre ses services aux entreprises via Dream Consulting. Le but, au travers de la manipulation des LEGO, est de prototyper une idée avant qu’elle ne soit finie pour l’aider à gagner en valeur ajoutée. Cette activité, de prime abord ludique, est en réalité une façon de connecter les cerveaux entre eux, de s’approprier l’innovation grâce aux choix que l’on fait. Mise en place au sein d’une entreprise, elle permet à chacun de s’exprimer, des plus timides aux plus exubérants, afin de rassembler les idées en une création cohérente, qui prend son sens lorsqu’on la présente, qu’on la raconte.

 

Ainsi, la créativité puiserait ses racines dans notre âme d’enfant et s’enrichirait de nos rêves avant que notre savoir-faire ne la concrétise.

 

Amélie Gressier
PhD Neurosciences, Future chef de projet.

 

 

 

Devenir membre CREACCRO